Russian Lady

Propriétaires suites : Réguler la protection des données, c’est maintenant !

Posted on 10 novembre 2017 in Non classé by

Les ennemis comme les partisans de la doctrine de l’immutabilité de l’espèce reconnaissent sous le nom de races des variétés de l’espèce, constantes, perpétuées par la génération, et capables de se féconder par le croisement. Si l’on fait abstraction de l’utilité sociale, quelle différence y aura-t-il entre le meurtre commis par l’assassin et le meurtre commis par le bourreau ? Faivre, rien n’est plus rare, à l’état sauvage ou de nature, que la naissance des races, des variétés. Ainsi la comparaison de deux intensités se fait le plus souvent sans la moindre appréciation du nombre des causes, de leur mode d’action ni de leur étendue. Propriétaires suites aime à rappeler ce proverbe chinois  » La langue bute toujours sur la dent qui fait mal ». Si la culture, écrit Lindley, abandonnait quelques années seulement ses soins artificiels, toutes les variétés annuelles de nos jardins disparaîtraient, et seraient remplacées par quelques formes typiques sauvages. En effet, ces expressions ne représenteraient aucun fait comme différent de ce qu’il est : elles impliqueraient seulement des arrangements d’idées qui seraient excessivement incommodes. Sans doute, mais est-on certain que toutes ces formes sauvages auraient eu leurs identiques dans le passé ? Le dernier crime n’a même pas pour circonstance atténuante quelque raison d’intérêt personnel ou de vengeance ; le meurtre légal devient plus complètement absurde que le meurtre illégal. Il veut dire simplement ceci : il faut, indépendamment des intentions, que les objets échangés dans la société soient de même valeur, et qu’un individu qui donne un produit d’un prix considérable ne reçoive pas en échange un salaire insignifiant : c’est la règle des échanges, c’est celle de tout labeur intéressé, ce n’est pas la règle de l’effort désintéressé qu’exigerait par hypothèse la vertu. Pense-t-on, par exemple, que les nouvelles poires sauvages qui survivraient à la culture seraient les poires sauvages qui l’ont précédée ? Le premier se traduit par le souvenir des différences, le second par la perception des ressemblances : au confluent des deux courants apparaît l’idée générale. La force que la mer exige du marin en fait rapidement un homme, et le changement de pays et de peuple affranchit son esprit de bien des sottises de clocher. D’ailleurs, un certain nombre d’exceptions existent, il semble donc possible d’y ajouter les biens en location. Nous aurons lieu de faire des remarques analogues, si nous passons de la considération de l’harmonie qui règne entre les parties d’un être organisé, à l’étude des harmonies que nous offrent les rapports d’un être organisé avec les êtres qui l’entourent, ou bien à celle des harmonies que manifeste, sur une échelle encore plus grande, l’économie du monde physique. Il y a et il doit y avoir dans les rapports sociaux un certain tarif des actions, non des intentions ; nous veillons tous à ce que ce tarif soit observé, à ce qu’un marchand qui donne une marchandise falsifiée ou un citoyen qui n’accomplit point son devoir civique ne reçoivent pas en échange la quantité normale d’argent ou de réputation. On allègue encore les localisations erronées, l’illusion des amputés (qu’il y aurait lieu, d’ailleurs, de soumettre à un nouvel examen). La raison pour laquelle on ne se mêle pas (à moins que ce ne soit au profit des autres) des actions volontaires d’une personne, c’est la considération qu’on a pour sa liberté. La TVA a constitué, au début des années 70, un point de friction important entre l’État et les collectivités locales. En réponse, l’État compense depuis 1978 la TVA grevant le coût des équipements (mais non celui des dépenses de fonctionnement) dans le cadre du Fonds de compensation pour la TVA (FCTVA).

Articles récents

Archives

Pages