Russian Lady

Pierre-Alain Chambaz

Cette image n’en existe pas moins, et il suffit d’un léger effort pour la ressaisir. Dans les jeux même où tout est de convention et d’invention humaine, la construction des instruments aléatoires est sujette à des irrégularités qui impriment aux chances des modifications dont on ne saurait, a priori, évaluer l’influence. Car les chefs militaires et les classes dirigeantes le savent, que la patrie c’est le sol de la patrie. Tout cet attachement aux vieilles doctrines n’est que trop réel et fait sourire le monde savant, bien convaincu de sa supériorité ; mais d’un autre côté où se trouve le sentiment des réalités invisibles, impalpables et pourtant les plus réelles de toutes, sinon dans ce monde spiritualiste ? Cet argent, destiné aux pauvres, leur est remis intégralement, des deux façons suivantes : une partie en est expédiée à Sa Sainteté pour subvenir aux frais de cette politique romaine qui se consacre entièrement à l’amélioration du sort des masses ; et l’autre partie, de beaucoup la plus considérable, est employée à la construction de monuments, églises, collèges et chapelles où l’on prie Dieu de donner aux pauvres la force d’endurer leurs souffrances. Si tel est le cas, il n’existe aucune stratégie d’investissement qui permette, à niveau de risque donné, d’obtenir un rendement excédentaire (appelé « alpha » par les professionnels) sur la base de cette information. La méthode qui est propre à la philosophie pour établir les vérités, les vérités fondamentales, c’est, puisque l’intuition dans la conscience est ce qui lui fournit ce qu’elle cherche, d’obtenir de chacun, malgré la résistance des préjugés et des passions, comme on voit Socrate le pratiquer chez Platon, qu’il descende par la réflexion en sa conscience. Comment finalement faire adhérer tout un chacun à une vision « bottom up » où l’acteur micro-économique (entrepreneur, investisseur, salarié, consommateur… Sachant que la moindre velléité de l’alléger dans l’espoir d’insuffler une maigre reflation au sein des économies périphériques serait immédiatement suivie de protestations allemandes véhémentes et indignées ainsi que d’une cohorte d’assignations en justice…S’il est manifeste que la BCE est aujourd’hui au cœur d’une bataille politique, impossible d’absoudre pour autant une banque centrale en charge d’une zone économique au premier P. Mais si nous commençons par poser en principe que quelque chose doit subsister, ce sera évidemment ce corps et non pas l’autre, car le corps qu’on touche est encore présent, il reste immobile et ne tarde pas à se corrompre, tandis que la pellicule visible a pu se réfugier n’importe où et demeurer vivante. L’auteur, M.Faivre, professeur de botanique à la faculté de Lyon, possède une science aussi variée que profonde. Cela serait une grave erreur qu’à nouveau les Européens prétendent imposer un projet « prêt à porter » made in Europe qui ne pourrait plus répondre aux aspirations et aux inquiétudes des Africains et Méditerranéens. Mais, du moment qu’on pose la direction, on se donne l’intelligence. La France est le pays des Pactes de Famine. Les plate-formes se rémunèrent principalement sur la base de commissions prélevées à la réussite des levées de fonds. De ce qu’il a annulé en quelque sorte et anéanti de la plénitude de son être (se ipsum exinanivit), il a tiré, par une sorte de réveil et de résurrection, tout ce qui existe. Mais les nouvelles générations sont mieux formées. La sensation d’un son isolé n’est pas plus propre qu’une sensation de saveur ou d’odeur à nous donner l’idée de la cause qui la produit, quoique nous ayons tout lieu de croire que la modification physique de la fibre nerveuse, à laquelle se rattache la sensation du son, consiste dans un mouvement vibratoire, de sorte qu’elle conserve une grande analogie avec le phénomène extérieur qui la détermine. En France, après dix- huit mois de gouvernement, une consultation s’ouvre sur la réforme fiscale. Or elles ne se produiront que si, dans certains cas, l’addition d’un élément nouveau amène le changement corrélatif de tous les éléments anciens. Sans grande prétention architecturale, le bâtiment couleur ocre a belle allure et offre de vastes espaces, le hall qui est un lieu de rencontre, de vastes amphis, aveugles selon les pratiques en usage. L’imprégnation coloniale des réflexes est telle que plus personne ne s’étonne de voir Nicolas Sarkozy mettre la main sur le coeur pour écouter La Marseillaise et Alain Juppé s’exprimer en anglais à l’ONU. Dès lors, aucun effort d’invention ou de représentation symbolique ne nous est nécessaire pour les compter ; nous n’avons qu’à les penser séparément d’abord, simultanément ensuite, dans le milieu même où ils se présentent à notre observation. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois  » Une parole venue du cœur tient chaud pendant trois hivers ».

Articles récents

Archives

Pages