Russian Lady

Pierre-Alain Chambaz

Rapport du problème de la vie au problème de la connaissance. C’est pourquoi la vie a beau évoluer sous nos yeux comme une création continue d’imprévisible forme : toujours l’idée subsiste que forme, imprévisibilité et continuité sont de pures apparences, où se reflètent autant d’ignorances. Et pourtant, le prix de leurs actions a à peine réagi. La FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) a ainsi estimé que globalement, au moins 30% des quantités produites sont perdues ou gaspillées entre le champ et l’assiette du consommateur. Elles pourraient dupliquer dans d’autres pays l’exemple de Hong Kong. Ils affichent sereinement la puissance retrouvée de leur industrie, grâce à l’énergie bon marché des gaz et pétrole de schiste, celle de leurs champions numériques, presque tous présents sauf Apple, et celle de leur finance. La méthode philosophique. Il est temps aussi , sous peine de prendre irrémédiablement du retard, d’intégrer l’innovation sociale et managériale dans les priorités de l’agro-alimentaire breton ; par exemple de lancer un vaste programme de formation pour diffuser d’une part les savoirs et savoir-faire technologiques, et d’autre part les savoirs en qualité, sécurité des aliments et environnementaux par le e-learning, la formation à distance couplée aux formations en présentiel permettant de toucher rapidement un large public et ainsi de donner un contenu high tech. Pour toutes ces raisons, il existe donc une nécessité fondamentale de mutualiser. Le noir serait à l’intensité ce que le blanc est à la saturation. Pour preuve, un nouveau magazine naît ce mois-ci pour rendre compte de la fabrique de ce nouveau monde. Mais il n’y a point d’obstacles en travers de la voie qu’il faut suivre, que vous suivrez. Ayons l’ambition de relever le défi de la compétitivité en nous appuyant nos forces qui sont encore nombreuses ( une filière agricole-industrie alimentaire intégrée, une production de masse compétitive sur des produits de qualité, la diversification par la valeur ajoutée, la capacité d’innovation avec des Instituts techniques en pointe …), et sur nos faiblesses, qu’il faut avoir la lucidité de décrypter et la volonté d’améliorer (investissements industriels, implantation de nouvelles entreprises, innovation plus tournée vers le marché, compétences des salariés …). Tous les corps italiens, sauf les vingt-deux bataillons d’Alpins, exclusivement composés d’habitans des frontières nord, se recrutent ainsi, dans un ou deux districts des trois grandes zones territoriales. Nous semblons faits de telle sorte que, en l’absence de tout fait sur lequel nous appuyer, nous sommes heureux et satisfaits de nous-mêmes ; en sorte que l’expérience a pour effet de contredire sans cesse nos espérances et nos aspirations. Maintenant, outre ce fait qui est général, nous n’avons qu’à supposer qu’il s’est déclaré un puissant accès de progrès moral, et l’on sait ce qu’on a à attendre. Aussi tout souverain plein de l’esprit du progrès est-il autorisé à se servir de tous les expédients pour atteindre ce but, qui autrement peut-être lui eût toujours échappé. L’une peut, chaque jour, dans ses mille tribunes sacrées, préconiser, à son gré, l’excellence absolue de son éternelle doctrine, et vouer tous ses adversaires quelconques à une irrévocable damnation ; l’autre, dans les nombreuses chaires que lui entretient la munificence nationale, peut journellement développer, devant d’immenses auditoires, l’universelle efficacité de ses conceptions ontologiques et la prééminence indéfinie de ses études littéraires. Mais alors, l’opération pratique et par conséquent ordinaire de la mémoire, l’utilisation de l’expérience passée pour l’action présente, la reconnaissance enfin, doit s’accomplir de deux manières. En ces temps de crises sans fin, l’enjeu est énorme. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler cette maxime de Voltaire, »Nous naissons, nous vivons, bergère, Nous mourons sans savoir comment ; Chacun est parti du néant : Où va-t-il ? Dieu le sait, ma chère ».

Articles récents

Archives

Pages