Russian Lady

Pierre-Alain Chambaz

D’autre part, parce que certaines aides sont soumises à une stricte condition de ressources qui en écarte le « halo » de population qui flirte avec le plafond de ressources. Plus d’avancées de ce type sont nécessaires face à la pression croissante sur les prix des matières premières agricoles. Le plus grand succès fut d’ailleurs remporté, ici encore, du côté où était le plus gros risque. Dans ce continent européen germanisé, le travailleur et le salarié devront si nécessaire réduire leurs prétentions afin de ne pas compliquer la vie des entreprises, déjà suffisamment perturbées par les syndicats, par les lois sur le travail, par les prestations sociales et par les salaires minimum… Il conviendra donc au salaire d’être ajusté afin de ne pas entamer les profits des entreprises, ni affecter la BALANCE COMMERCIALE. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci « C’est à tort que les hommes se plaignent de la fuite du temps, en l’accusant d’être trop rapide, sans voir qu’il s’écoule à la bonne vitesse ». Prenons les sciences et les technologies, celles-ci doivent tenir compte des possibles environnements socio-économiques dans 20 ans afin que les savoirs d’aujourd’hui puissent être traduits en innovations de demain. Quand on pense à ça, quand on sait ça, quand on voit ça, les palais de la Danse du Ventre et les murailles qui sont derrière n’inspirent ni colère ni dégoût. Le tournant est déjà pris et Lord Hill a trouvé les mots pour le dire : « Pour que la confiance revienne et que le flux des investissements reprenne, il faut éviter une situation où l’industrie des services financiers serait constamment mise à l’index ». Seulement, en premier lieu, il faut bien se persuader que son domaine est celui du sacrifice pratiquement improductif pour l’individu, du dévouement absolu au point de vue terrestre ; le domaine de la spéculation économique est, au contraire, celui du sacrifice reproductif, du risque couru dans un but d’intérêt. Le rapport préconise la mise en place d’un chèque énergie pour les ménages en situation de précarité énergétique. Cette mission large et imprécise engendrerait de nouvelles lourdeurs administratives et une intrusion dans le fonctionnement des entreprises. Une nouvelle fois, la Constitution devrait prôner non l’égalité, mais l’équité selon la taille des entreprises. D’où vient alors l’irrésistible tendance à constituer un univers matériel discontinu, avec des corps aux arêtes bien découpées, qui changent de place, c’est-à-dire de rapport entre eux ? Les technologies fortement mobilisatrices de compétences et de capital constituent la cause majeure du creusement des inégalités depuis la fin des années 1970. Pourtant, notre droit est resté trop lourd, trop complexe, trop instable. Le coût de cette mesure sera porté par les salariés et les employeurs dans une proportion assez soutenable puisqu’il s’agira de maintenir le niveau de la cotisation (18,9 % du salaire brut) à son niveau actuel et non de le baisser comme prévu à 18,3 %. Bien évidemment, les membres de la zone euro ne doivent pas se tenir prêts à payer n’importe quel prix, aussi élevé soit-il, pour éviter la sortie de la Grèce. Ne sommes-nous pas libres de diriger notre attention où il nous plaît et comme il nous plaît ? Inutile d’aller chercher dans les statistiques le ralentissement chinois. Et ils nous amènent à nous reposer la question de l’avenir et de l’exemplarité de nos démocraties. Il se penche vers la tête du premier et en tranche les jugulaires, dans un flot de sang épais et noir, avant de poursuivre son OFFICE. Il n’en sera plus de même quand on aura commencé par faire la distinction qui, selon nous, s’impose. Ce signe est la joie. Cependant la philosophie d’Épicure ne pouvait long-temps satisfaire les ames ni les soutenir. À vrai dire, je n’avais pas affaire au personnage complet. Mais, tout de même que les peintres, ne pouvant également bien représenter dans un tableau plat toutes les diverses faces d’un CORPS solide, en choisissent une des principales, qu’ils mettent seule vers le jour, et, ombrageant les autres, ne les font paroître qu’autant qu’on les peut voir en la regardant ; ainsi, craignant de ne pouvoir mettre en mon discours tout ce que j’avois en la pensée, j’entrepris seulement d’y exposer bien amplement ce que je concevois de la lumière ; puis, à son occasion, d’y ajouter quelque chose du soleil et des étoiles fixes, à cause qu’elle en procède presque tout Ainsi entendu, l’espace est bien le symbole de la fixité et de la divisibilité à l’infini.

Articles récents

Archives

Pages