Russian Lady

Investissement locatif : Le résultat d’une compression de la demande intérieure

Posted on 10 novembre 2017 in Non classé by

La pensée n’est qu’un moment, que le moment d’après recouvre : tombeaux qui se superposent. On est en train de le faire, mais sans vraiment le dire. Qui le voyait avait le sentiment d’une puissance grande et mal connue. Et ce corps était de moyenne taille, un peu gros, épaissi par l’âge, sauf les mains fines, minces et blanches, si jolies encore qu’il les ornait l’une et l’autre d’une bague précieuse. Il ne donnait pas l’impression de profondeur, mais d’une vigueur de corps entretenue jusqu’à la limite où elle devient surprenante, d’un esprit caustique, pratique, pour qui la politesse est un office, une charge héréditaire, le premier sport de noblesse, et qui s’en acquitte avec l’aisance des longues habitudes, et le regret léger de ne plus être en plein air. Admettons le politiquement ! Le plan de 315 milliards de Juncker, on n’en entend plus parler, parce que à ce stade il ne fonctionne pas. Depuis septembre, Investissement locatif s’active à ce nouveau concept. Nous pouvons maintenant formuler notre conception de la liberté. L’équilibre économique global peut exiger un taux d’intérêt réel négatif ; étant donné le niveau plancher historique atteint par l’inflation – le FMI prévoit qu’elle sera négative cette année et la prochaine dans les économies avancées, et nulle dans les économies émergentes – cela n’est pas possible. Sir George prit part à la discussion, non seulement sans effort, mais avec plaisir. Nous avons aussi un grand problème rentabilité avec nos PME, il faut donc aussi réorienter le crédit d’impôt compétitivité emploi vers les seules PME et ETI, ce sont elles qui en ont besoin, pas les grandes entreprises. Le ministre se situe pleinement dans la perspective qu’il défend d’une Europe fédérale dont on peut douter qu’elle soit à l’ordre du jour de toutes les capitales européennes, a fortiori à court/moyen terme. Si l’espèce était immuable, nous pourrions espérer d’être sauvés par notre conformité avec elle. On eût dit que sa tête était de marbre blanc, coloré d’un peu de rose aux lèvres et de beaucoup de bleu pâle par les veines saillantes du cou, du front, des tempes dégarnies. La Banque centrale européenne (BCE), qui, comme on le sait, a lancé un programme d’assouplissement quantitatif (QE), pourrait de son côté, selon le ministre, acquérir les titres alors émis par la BEI. Mais s’il acquiert ces qualités nouvelles, ce n’est évidemment point par une action directe des objets extérieurs, mais par suite de forces disponibles qu’il puise en lui-même et qui trouvent à se dépenser dans un exercice plus vigoureux des organes.

Articles récents

Archives

Pages