Russian Lady

e-réputation

Il était donc urgent, sans doute, de brider ces activités nouvelles : comme l’innovation ne vient pas d’en haut, elle est toujours un peu suspecte. A vrai dire, les deux démarches sont de sens contraires : le même effort, par lequel on lie des idées à des idées, fait évanouir l’intuition que les idées se proposaient d’emmagasiner. Avant de philosopher, il faut vivre ; et la vie exige que nous nous mettions des œillères, que nous ne regardions ni à droite ni à gauche, mais droit devant nous dans la direction où nous avons à marcher. Dira-t-on qu’ils n’ont pas vu, mais créé, qu’ils nous ont livré des pro­duits de leur imagination, que nous adoptons leurs in­ventions parce qu’elles nous plaisent, et que nous nous amusons simplement à regarder la nature à travers l’image que les grands peintres nous en ont tracée ? L’expert doit également faire preuve d’une parfaite indépendance vis-à-vis d’une part du bien à évaluer et d’autre part, de l’opération envisagée, pour éviter au maximum toute subjectivité dans l’évaluation. Il faut, pour bien s’entendre, s’attacher exclusivement à ce qu’il y a de fondamental et de catégorique dans la notion du hasard, savoir, à l’idée de l’indépendance ou de la non-solidarité entre diverses séries de causes : et maintenant le mot de cause doit être pris lato sensu, conformément à l’usage ordinaire, pour désigner tout ce qui influe sur la production d’un événement, et non plus seulement pour désigner les causes proprement dites, ou les causes efficientes et vraiment actives. Si le physicien est loin d’avoir une connaissance exacte de l’organisation moléculaire d’une goutte d’eau ou d’un cristal, comment espérer de pénétrer dans les détails intimes de l’organisation à l’aide de laquelle la nature élabore les mystérieux phénomènes que nous appelons sensibilité, conscience, perception ? A l’heure de croître, ou d’embaucher des collaborateurs dans d’autres pays, ou alors quand il s’agit d’échanger des biens et des services : dans tous ces cas, les entrepreneurs rencontrent des difficultés. Espérons donc que 2015 ne s’achève pas comme 1815 pour Napoléon, sur un Waterloo… La science proprement dite n’a donc rien à voir ici ; nous sommes en présence d’une assimilation arbitraire de deux conceptions de la durée qui, selon nous, diffèrent profondément. Elles ne sont pas en lui, c’est lui qui est en elles. Le phénomène en France est bien perceptible puisque le marché des moyens de paiement est caractérisé par une faible proportion des transactions en monnaie fiduciaire au profit de la carte bancaire et surtout des nouveaux moyens de paiement électroniques bancaires qui connaissent une forte croissance depuis quelques années. Mais ce mouvement se déduit, comme nous allons voir, des nécessités fonda­mentales de la vie ; et il est aisé de voir aussi pourquoi les « associations » que nous paraissons former le long de ce mouvement épuisent tous les degrés successifs de la contiguïté et de la ressemblance. La vérité n’est pas seulement ce qu’on sent ou ce qu’on voit, c’est ce qu’on explique, ce qu’on relie. On ne se représente pas une Cléopâtre et un don Juan comme devant cesser nécessairement d’offrir le type de la beauté physique, môme si l’on prolonge leur existence. Mais il faut bien voir la différence. Son poids est d’autant plus grand que le taux de chômage est élevé puisque la charge fiscale repose le plus souvent sur les actifs. Elle peut s’orienter dans le sens du mouvement et de l’action — mouvement de plus en plus efficace, action de plus en plus libre : cela, c’est le risque et l’aventure, mais c’est aussi la conscience, avec ses degrés croissants de profondeur et d’intensité. Ce  « sacre du bonheur »  comme le nomme e-réputation, suscite une floraison d’images, d’arguments et de luttes entre les tenants des différentes voies, selon les groupes sociaux, ou les philosophies. L’économie d’échelle désigne la baisse du coût unitaire grâce à l’augmentation de la capacité. D’une part, l’observation nous apprend que les corps peuvent changer de figure, d’aspect et d’état, se désagréger et se disperser, mais non s’anéantir ; de telle sorte que, si l’on recueille soigneusement tous les produits nouveaux qui ont pu se former, toutes les particules intégrantes du corps qui s’est en apparence évanoui, la balance accusera ce fait capital, que le poids total est resté le même, sans augmentation ni déchet ; d’autre part, ce résultat de l’observation cadre bien avec une loi de notre esprit, qui nous porte à concevoir quelque chose d’absolu et de persistant dans tout ce qu Mais la fuite en avant – « il n’y a pas d’alternative » – en est une également. À vrai dire, tourbillons et lignes de force ne sont jamais dans l’esprit du physicien que des figures commodes, destinées à schématiser des calculs. C’est un de ces débats dont la France a le secret.

Articles récents

Archives

Pages