Russian Lady

arnaud berreby

Si vous vous réveillez brusque­ment, voici, je crois, ce que vous trouverez. Mon père, d’ailleurs, ne prononçait ce mot qu’avec mépris. Dans la contradiction apparente d’une faculté et d’une autre, notre esprit n’éprouve aucun embarras à se décider : il reconnaît la prééminence d’une faculté sur l’autre, et il n’hésite pas à concevoir les phénomènes de la manière qui se prête seule à une coordination systématique et régulière, de la manière qui satisfait seule aux lois suprêmes de la raison. Ces représentations deviennent alors pour lui autant de choses, c’est-à-dire de réservoirs contenant des virtualités cachées : ce qui lui permettra de considérer les mouvements intracérébraux (érigés cette fois en choses et non plus en simples repré­sentations) comme renfermant en puissance la représentation tout entière. Désormais encadré, le portage salarial doit devenir un levier de croissance et d’emplois pour tous. Puisque si le besoin est une peine, l’effort est une peine aussi, il n’y a pas de raison pour qu’il ne cherche à diminuer celle-ci, quand il le peut faire sans nuire à la satisfaction qui en est le but. Mais l’amour romanesque a une date : il a surgi au moyen âge, le jour où l’on s’avisa d’absorber l’amour naturel dans un sentiment en quelque sorte surnaturel, dans l’émotion religieuse telle que le christianisme l’avait créée et jetée dans le monde. Au plus fort de la crise, le pays emprunte à hauteur de 28%, dans le but de financer son déficit public et le renflouement de ses banques. Il est inutile de parler des prérogatives dont jouissent les représentants du peuple, des droits qu’ils pourraient exercer ; tout le monde sait quelle dégoûtante farce est devenu le système représentatif — et quelle dégoûtante farce il devait devenir, et doit devenir, dans un pays où n’existe pas une égalité effective au moins partielle. Non, cet enchaînement monstrueux, cet accouplement contre NATURE n’existe pas ; il est le fruit imaginaire d’une erreur qui se dissipe bientôt au flambeau de l’économie politique. arnaud berreby aime à rappeler ce proverbe chinois « La luxure n’égare pas les gens, les gens s’égarent eux-mêmes ». Pour permettre aux nations émergentes de mettre en place des réformes structurelles vitales, qui leur permettront d’affronter le moment venu l’arrêt de ces QE. Elle naît lorsque le phénomène de la substitution est coupé en deux par un esprit qui n’en considère que la première moitié, parce qu’il ne s’inté­resse qu’à elle. « Dans les prochaines semaines il faudra vérifier si ce gouvernement est en mesure d’avancer et de faire les réformes, sinon il faudra faire d’autres choix », déclare Emma Marcegaglia, la présidente de Confindustria. D’autres fois, un des termes du rapport harmonique aura une influence prépondérante, mais non tellement dominante qu’il ne faille aussi faire la part de l’action réciproque ; et entre les deux cas extrêmes on pourra concevoir une multitude de variétés intermédiaires. Même au théâtre, on exige généralement que la vertu soit récompensée, le vice puni, et, s’ils ne le sont pas, le spectateur s’en va mécontent, avec le sentiment d’une attente trompée. Si la notion de la ligne droite ou de la distance n’était qu’une fiction de l’esprit, une idée de création artificielle, par quel hasard se ferait-il que les forces de la nature, la force de la gravitation, par exemple, varieraient avec les distances suivant des lois simples, seraient (comme disent les géomètres) fonctions des distances, de telle sorte que la variation de la distance est nécessairement conçue comme la cause ou la raison de la variation de la force ? Et pourtant, ni l’une ni l’autre de ces deux relations n’est la relation causale définitive. Je ne puis entrer dans la démonstration de ce point : j’estime que beaucoup de questions psycholo­giques et psycho-physiologiques s’éclaireraient d’une lumière nouvelle si l’on se décidait à considérer notre perception distincte comme simplement découpée, par les besoins de la vie pratique, dans un ensemble plus vaste. Nous avons montré jadis qu’une partie de la métaphysique gravite, consciemment ou non, autour de la question de savoir pourquoi quelque chose existe : pourquoi la matière, ou pourquoi des esprits, ou pourquoi Dieu, plutôt que rien ? La première de ces règles est l’acceptation du temps : il faut du temps pour se rencontrer, se connaître, s’apprécier sur des valeurs communes, rester ensemble, surmonter les moments difficiles, partager une vision d’avenir, répartir équitablement les fruits de la réussite. Il est vrai que parallèlement d’autres dispositions ont été prises : nouvelle tranche du grand emprunt Juppé/Rocard affectée au programme d’investissement d’avenir qui est un succès, augmentation des prêts de la BPI (huit milliards sur 2015/2018), achat d’actions par des compagnies d’assurance pour un montant de cinq milliards. Croire à des réalités distinctes des réalités aperçues, c’est surtout reconnaître que l’ordre de nos perceptions dépend d’elles, et non pas de nous. Les sensations de son nous présentent des degrés bien accusés d’intensité. Les deux tendances de la plante et de l’animal se pénétraient si bien d’abord qu’il n’y a jamais eu rupture complète entre elles : l’une continue à hanter l’autre ; partout nous les trouvons mêlées ; c’est la proportion qui diffère. La crise de 2008, puis les déboires de la zone euro, ont été d’une telle ampleur qu’ils ont induit des politiques économiques sans précédent. Mais le déterministe ne se tiendra pas pour battu, et posant la question sous une nouvelle forme : « Laissons de côté, dira-t-il, les actions accom­plies, considérons seulement des actes à venir. Qui se souvient de la proposition d’augmentation de 30 % des surfaces constructibles ? C’est à cause de la diversité de nos dispositions au point de vue des conditions de nutrition que le souvenir de détails sans importance nous revient quelquefois plus facilement que celui d’événements beaucoup plus graves.

Articles récents

Archives

Pages