Russian Lady

Antonio Fiori

D’autant moins que ce secteur embauche des milliers d’emplois peu qualifiés dans cette France rurale qui existe encore, n’en déplaise ! Il contribue ainsi à l’aménagement du territoire et maintient dans l’emploi des personnes peu ou pas qualifiées. Par ailleurs, l’idéologie ne fait jamais une stratégie. Le Hanotaux, après avoir endossé son habit à palmes vertes, donne son avis. L’être vivant est un petit monde où tout se lie, se ramifie, se correspond. En effet, des entreprises de toutes tailles, et particulièrement les grosses, participent à la négociation des conventions collectives. Les économistes ne disent pas qu’un homme peut tuer, saccager, incendier, que la société n’a qu’à le laisser faire ; ils disent que la résistance sociale à de tels actes se manifesterait de fait, même en l’absence de tout CODE ; que, par conséquent, cette résistance est une loi générale de l’humanité ; ils disent que les lois civiles ou pénales doivent régulariser et non contrarier l’action de ces lois générales qu’elles supposent. Or, il n’est plus à craindre que désormais les hommes d’État s’écartent gravement, à cet égard, de l’impartiale modération de plus en plus inhérente à leur propre indifférence spéculative : l’école positive a même lieu de compter, sous ce rapport, sur la bienveillance habituelle des plus intelligents d’entre eux, non seulement en France, mais aussi dans tout notre Occident. Or, S’il n’y avait que de l’énergie cinétique dans le monde, ou même s’il n’y avait, en outre de l’énergie cinétique, qu’une seule espèce d’énergie potentielle, l’artifice de la mesure ne suffirait pas à rendre la loi artificielle. Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Jean-Paul Sartre, »Il y a des souvenirs qu’on ne partage pas ». c’est là une question qui n’importe pas à la pratique et qu’on n’a pas à se poser. Tel est l’objet de la loi de programmation militaire : préserver des moyens qui nous permettent de continuer à avoir de quoi mutualiser. Le président de la Bundesbank, Jens Weidmann, ne cache pas son scepticisme. Ce vote est aussi l’occasion de revenir sur quelques-uns des débats qui existent parmi les députés. On rit de ce qu’il s’est assis involontairement. Le lar familiaris, qui veillait sur la famille, n’avait guère plus de personnalité. Il y a d’ailleurs une forte part de vérité dans cette opinion ; car s’il est relativement aisé de se maintenir dans le cadre social, encore a-t-il fallu s’y insérer, et l’insertion exige un effort. Ces dispositions opposées, mais également empiriques, conduisent trop souvent aujourd’hui, chez les uns, à une vaine déperdition d’effort intellectuels, désormais consumés, en majeure partie, en recherches de plus en plus puériles ; chez les autres, à une instabilité continue des diverses nations essentielles, faute d’une marche vraiment positive. Avec 65 milliards d’euros en capital et garanties pour la Grèce – soit environ la moitié des dépenses fédérales pour le travail et le social -, le rêve du ministre des Finances d’un budget équilibré s’envole. Il doit rendre ses conclusions le 13 décembre. Le lecteur français peut s’irriter ou se féliciter de cet avenir en rose pour l’économie américaine : il va pourtant, si les négociations aboutissent, en profiter par le biais de l’accord de libre-échange transatlantique TTIP. Ou plutôt, il n’y a pas de faculté spéciale dont le rôle soit de retenir du passé pour le verser dans le présent. Et quand Sganarelle réussit à faire rentrer Pancrace et à l’enfermer à l’intérieur de la maison (j’allais dire au fond de la boîte), tout à coup la tête de Pancrace réapparaît par la fenêtre qui s’ouvre, comme si elle faisait sauter un couvercle. C’est la question à laquelle tente de répondre la présente contribution. Eu égard aux signes de plus en plus nombreux mettant en lumière la tendance du système à opérer bien davantage en faveur des citoyens les plus fortunés qu’au bénéfice des plus pauvres, la puissance douce de l’Amérique semble bel et bien vouée à s’éroder de manière significative. J’en conclus que la valeur, ainsi que nous le verrons plus tard, ne saurait jamais être dans ces substances elles-mêmes, mais dans l’effort intervenu pour les modifier et comparé, par l’échange, à d’autres efforts analogues. Dans le second cas, des problèmes nouveaux se posent, plus ou moins fréquents ; et, là même où le devoir est tout tracé, on y met plus ou moins de nuances en l’accomplissant. Est-ce que l’échange a, en lui-même, une vertu mystérieuse, nécessairement bienfaisante et inaccessible à toute explication ?

Articles récents

Archives

Pages